Chilla + Tracy de sá

Samedi 16 novembre 2019 – 20h30

CHILLA

Jeune rappeuse originaire de Lyon, Chilla a d’abord fait couler beaucoup d’encre avec sa « Lettre au Président » qui a passionné les plus grands médias français. Elle continue d’enflammer les médias (Libé, Le Monde, France Inter, Paulette…) avec ses titres « Si j’étais un homme » et « Sale Chienne ».

Après avoir dévoilé son titre coup de gueule #BalanceTonPorc dont le clip a été tourné avec la participation des femmes de l’association « Une femme un toit », CHILLA a été choisie par APPLE pour composer le titre de la campagne du nouvel iPhone X.

Aujourd’hui, elle se concentre sur son premier album MŪN dont la sortie est prévue pour le 5 juillet prochain. Chilla ne s’arrête jamais et délivre beaucoup : un freestyle intitulé « Dans le movie #1 » dont le clip a été chorégraphié par la célèbre Marion Motin, un second freestyle inédit qu’elle offre aux auditeurs de Skyrock lors du planète rap de Romeo Elvis qui l’a invitée aux côtés d’Angèle et Orelsan.

Féministe et engagée, cette jeune rappeuse tout juste âgée de 25 ans cumule aujourd’hui plus de 40 millions de vues sur sa chaine YouTube.

 

TRACY DE SÁ

Née en Inde, partie vivre un fragment de son enfance au Portugal, adolescente en Espagne avant de s’établir en France : retracer l’itinéraire de Tracy De Sá impose de suivre une route de plusieurs milliers de kilomètres à travers le globe.
Flamenco, reggaeton et R&B bercent ses premières années musicales avant que tout ne soit bouleversé par un choc frontal avec le hip hop. Elle choisira d’abord la danse, passant le début des années 2000 à vivre aux rythmes des acrobaties et des contorsions, des battles et des affrontements alimentés par l’énergie de compétition du hip hop.
Entre rappeurs, danseurs, graffiti artists et dj’s, les cloisons étaient poreuses, c’est presque normalement que Tracy a saisi un stylo et une feuille pour se mettre au rap. Gestuelle, attitude, état d’esprit militant, tout traduisait déjà en elle une aptitude inexploitée pour la matière.
La scène, son ring pour lequel elle répète inlassablement accompagné de son complice Comix Delbiagio, ajuste le détail, perfectionne tout ce qui peut l’être, règle ses shows pour les amener vers toujours plus de perfection, sans temps morts ni place pour l’à-peu-près. La forme doit pouvoir activer les corps et le fond ouvrir et élever les consciences. Féministe évidente, fière dans un milieu hip hop régi par les hommes, Tracy déroute l’auditeur par ses changements de rythmes imprévus mais maîtrisés, le galvanise de ses rimes guerrières.

Billetterie Weezevent